Publié le 11 nov. 2020

Sacré Loustic

Covid-19 : Nous déplorons que ces derniers jours aient été un véritable tourbillon, d'intox plus que d'infos.
Nous déplorons que de nombreux professionnel-le-s, notamment toiletteurs, en aient été déstabilisés.
Nous déplorons que des préfectures aient été abusées.

Nous interrogeons depuis des jours nos ministres et je suis en réunion quotidiennement afin de vous apporter une réponse la plus complète et claire que possible. Pas une interprétation, mais bien la réponse des Ministres concernés. Il était hors de question pour nous de vous inciter à ouvrir, tant sur un plan humain que professionnel.
A l'heure actuelle, les équipes des cabinets de Monsieur Bruno Le Maire et de Monsieur Alain Griset confirment ce que nous affirmons depuis le début à savoir :
- "l'ouverture [des salons de toilettage] n’est à ce stade pas autorisée" n'apparaissant pas dans la liste des établissements autorisés à accueillir du public dans le respect des règles sanitaires pendant la période de confinement, décret n°2020-1310 du 29 octobre 2020 .
- "Le service de toilettage pour chiens n’est pas non plus autorisé à domicile. Ce même décret stipule en effet, en son article 4.1., que dans les cas où le lieu d’exercice de l’activité professionnelle est le domicile du client, seuls sont autorisés les déplacements « pour les activités professionnelles de services à la personne, à la condition que ces activités » soient en lien avec des soins et activités « hors confort ». "
Obtenir un devis
Message envoyé. Nous vous contacterons prochainement.